COVID-19 : Fin de la renonciation temporaire aux critères d’admissibilité financière pour les demandeurs non autochtones aux prises avec des problèmes de violence familiale ou liés à la protection de l’enfance

Date de publication : 27 janvier 2022

À compter du 31 janvier 2022, Aide juridique Ontario (AJO) réintroduira les critères d’admissibilité financière aux certificats, qui existaient avant la pandémie, à l’égard des personnes non autochtones aux prises avec des problèmes de violence familiale et des familles non autochtones ayant des problèmes liés à la protection de l’enfance. Toutefois, dans certaines circonstances, AJO pourrait encore renoncer à appliquer ces critères.  

La renonciation aux critères d’admissibilité financière sera maintenue pour les autochtones touchés par la violence familiale ou confrontés à un problème lié à la protection de l’enfance, qui continueront à être automatiquement admissibles aux certificats en droit de la famille et en droit de la protection de l’enfance.

Par ailleurs, toute personne touchée par la violence familiale est admissible à deux heures de services juridiques gratuits (sans considération de l’admissibilité financière).

Pour plus de renseignements :