Réunion du conseil d’administration du 18 octobre 2018

Date de publication : 18 octobre 2018

1. Liste de présence

1.1 Membres du conseil présents

John McCamus (président), Remy Boulbol, Nancy Cooper, Christa Freiler, James McNee, Derry Millar, Michel Robillard, James Yakimovich, Ann Marie Yantz, David Field (président‑directeur général et membre d’office).

1.2 Personnel

Janet Budgell, Mary‑Ann Cocchetto, Stephanie Mealing.

1.3 Membres excusés

Carol Hartman, Tim Murphy.

2. Ordre du jour

L’ordre du jour de la réunion est approuvé.

3. Conflit d’intérêts

Aucun conflit d’intérêts n’est relevé.

4. Rapport du président du conseil

Le président souhaite la bienvenue à l’invité spécial, John Liston. John Liston a siégé au conseil d’administration d’Aide juridique Ontario (AJO) de mars 2009 à janvier 2018. Le président profite de l’occasion pour exprimer à John les remerciements d’AJO et des membres du conseil d’administration ainsi que sa reconnaissance personnelle, pour son expertise, sa contribution inestimable et son service au bon fonctionnement d’AJO.

5.Rapport du président-directeur général–partie I

Le président‑directeur général d’AJO présente la première partie de son rapport en soulignant les points suivants :

  • AJO a reçu une ébauche du rapport de la vérification de l’optimisation des ressources effectuée par le Bureau du vérificateur général de l’Ontario

  • L’équipe de direction d’AJO reconnaît que dans leur travail quotidien, les membres du personnel de première ligne peuvent être affectés par leur exposition à la situation traumatisante de clients et que certains d’entre eux vivent ce qu’on appelle « l’épuisement de la compassion ». Un programme de formation et de soutien sera mis à la disposition des membres du personnel pour les aider à faire face aux problèmes de ce genre.

  • AJO a avisé les avocats qui ont participé au programme pilote des conventions d’honoraires qu’on mettrait fin progressivement à ce programme. AJO collabore étroitement avec les avocats concernés afin d’assurer une transition en douceur au système standard de facturation des services fournis au titre de certificats.

  • Comme les médias l’ont mentionné, la directrice générale de la Nishnawbe‑Aski Legal Services Corporation (NALSC) a été suspendue de ses fonctions dans l’attente d’une enquête indépendante sur des allégations d’actes répréhensibles. AJO a rencontré le conseil d’administration de la NALSC pour en discuter.

  • Le ministère du Procureur général procèdera à la planification des activités au cours des prochains mois.

  • Divulgation proactive des dépenses du bureau du président‑directeur général depuis la dernière réunion du conseil : 1 532 dollars.

La séance est levée.