Le prix Sidney-B.-Linden : Lauréats précédents

Depuis sa création, le prix Sidney-B.-Linden a été présenté aux lauréats suivants :

Ryan Peck

Ryan Peck — 2016

Ryan Peck est directeur général de la HIV & AIDS Legal Clinic Ontario (HALCO) depuis 2007.

M. Peck travaille pour les personnes à faible revenu qui ont besoin d’aide et de conseils pour avancer dans le système de justice depuis qu’il a obtenu son diplôme de l’Université de Toronto en 2000. Il a effectué son stage en droit à l’HALCO et, après son admission au barreau en 2002, il a travaillé dans des cliniques d’aide juridique et agi en tant qu’avocat de service jusqu’à sa nomination au poste de directeur général de l’HALCO.

Il est membre du Comité consultatif ontarien de lutte contre le VIH et le sida (CCOLVS) qui fournit des conseils au ministre de la Santé et des Soins de longue durée sur toutes les questions sociales et de santé en matière de VIH et de sida. Il est coprésident du groupe ontarien de travail sur le droit criminel et l’exposition au VIH depuis 2008 et il siège au conseil d’administration du Réseau juridique canadien VIH/Sida depuis 2008

Bob Richardson

Bob Richardson — 2015

Me Richardson a obtenu son baccalauréat en droit à l’Université Queen’s et a été admis au Barreau en 1981. Il a agi à titre d’avocat de service pendant deux ans et travaille en tant qu’avocat en droit criminel depuis 1984.

Il a suscité le respect de ses pairs et celui des personnes les plus marginalisées de l’Ontario grâce à son succès dans le cadre d’affaires criminelles parmi les plus complexes et les plus graves et à son engagement à faire les plus grands efforts pour aider ses clients dont plusieurs sont atteints de troubles mentaux.

Voici quelques-unes de ses réalisations :

  • Membre du conseil d’administration et ancien directeur de la Criminal Lawyer’s Association (CLA);
  • Lauréat du prix Distinguished Service de la CLA en 2004;
  • Chargé du cours sur les procédures en droit criminel pour l’admission au Barreau du Haut-Canada;
  • Participant aux programmes d’éducation au nom de la Criminal Lawyer’s Association et du Barreau du Haut-Canada;
  • Membre de la Commission ontarienne d’examen depuis 2014.
  • Membre de la Commission ontarienne d’examen depuis 2014.
William A. (Bill) Sullivan

William A. (Bill) Sullivan — 2014

William (Bill) A. Sullivan, un avocat qui exerce à Toronto, a été admis au Barreau en 1988. Durant ses études à la faculté de droit de l’Université Dalhousie, il a travaillé au sein de la clinique d’aide juridique de l’université et il a remporté le Sarah MacWalker MacKenzie Clinical Law Award.

Reconnu largement pour son expertise en protection de l’enfance et en droit de la famille, William (Bill) A. Sullivan s’illustre par son travail, notamment :

  • Il se concentre sur des clients à faible revenu en mettant l’accent sur les victimes de violence familiale, les réfugiés et les parents ayant des questions relevant de la protection de l’enfance;
  • Il représente des enfants dans des dossiers de droit de la famille et de protection de l’enfant en tant que membre de la liste des avocats en droits personnels du Bureau de l’avocat des enfants;
  • Il offre des ateliers gratuits de consultation juridique destinés aux hommes à faible revenu et sans-abri dans un club social, au centre-ville de Toronto;
  • Il coordonne un projet Christmas Shoe Coalition du personnel des tribunaux de la famille et des avocats ad hoc qui donne des chaussures à 30 organismes caritatifs pour qu’ils les distribuent aux enfants, aux femmes et aux hommes sans abri;
  • Il anime des séminaires sur des questions de protection de l’enfance en collaboration avec la Société d’aide à l’enfance ainsi que sur des questions de droit de l’immigration et de droit de la famille en général.

William (Bill) A. Sullivan a de plus participé et contribué activement à de nombreux programmes et comités, dont :

  • Le programme de mentorat d’AJO pour les avocats, en offrant un soutien aux avocats qui travaillent sur des questions de droit de la famille et de protection de l’enfance;
  • Le Comité des causes types du régime d’aide juridique, qui examine, pour l’ensemble de la province, les demandes de financement pour des causes types sur des questions relevant de la Charte, des droits de la personne ou de la réforme du droit;
  • Le Comité consultatif en droit de la famille d’AJO, qui conseillait la procureure générale en ce qui a trait à l’investissement du gouvernement dans le domaine du droit de la famille.
Peter G. Kirby

Chip O’Conner — 2013

L'avocat de Kingston Fergus J. (Chip) O’Connor a été admis au Barreau en 1974. Un an plus tard, il a ouvert un cabinet d’avocat à Kingston et se consacre depuis à fournir des services juridiques aux prisonniers et à défendre leurs droits à tous les paliers du système judiciaire canadien, souvent bénévolement. Voici quelques-unes de ses nombreuses réalisations :

  • Membre fondateur de la Canadian Prison Lawyers Association et de l’Ontario Prison Lawyers Association;
  • A obtenu le droit de vote des prisonniers devant la Cour suprême du Canada et le respect des principes de détermination de la peine touchant les prisonniers autochtones et le manquement à l’ordonnance de surveillance de longue durée, conformément àl’affaire Ipeelee, qui confirment que les principes de l’arrêt Gladue s’appliquent aux délinquants à contrôler;
  • Auteur de la publication charnière sur le droit criminel Halsbury’s Laws of Canada Penitentiaries, Jails and Prisoners, maintenant à sa deuxième édition;
  • Ancien directeur du projet de loi en matière correctionnelle à la faculté de droit de l’université Queen, il a enseigné le droit criminel au Native Law Centre à Saskatchewan et a tenu des conférences dans l’ensemble du Canada ainsi qu'au Nevada et en Californie.
Peter G. Kirby

Peter G. Kirby — 2012

Maître Kirby exerce le droit criminel et le droit de la famille dans le district de Kenora depuis 34 ans. Voici quelques-unes de ses nombreuses réalisations :

  • Grand artisan de la Kenora Community Legal Clinic dont il en a été le premier avocat et directeur;
  • Fondateur du Kenora Lawyers Sentencing Group;
  • Orateur à un nombre incalculable d'activités d’information et d'éducation juridique communautaire où il milite en faveur des mesures préventives et de réhabilitation et s'oppose aux sanctions punitives;
  • Auteur de nombreux mémoires qui ont été présentés aux comités permanents de la Chambre des communes et du Sénat ainsi qu'au gouvernement de l'Ontario;
  • Auteur d’articles publiés dans le Kenora Daily Miner and News, le Journal of Law and Social Policy et le Canadian Legal Aid Bulletin;
  • Enseignant au Kenora’s Confederation College et au Winnipeg’s Red River College depuis 1999;
  • Membre fondateur de la section de Kenora d'Amnistie internationale, président de la Kenora Assembly of Resources (qui supervise les activités des projets communautaires de soutien social), ancien président et membre actuel du comité de la Kenora District Law Association.
Michael Bossin

Michael Bossin — 2010

Michael Bossin a consacré les trente années de sa carrière juridique au service des clients à faible revenu, et plus particulièrement les immigrants et les réfugiés. Les points saillants de sa carrière sont les suivants :

  • Avocat salarié aux Services juridiques communautaires d'Ottawa
  • Ancien directeur de la clinique Willowdale Community Legal Services
  • Professeur à temps partiel à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa où il enseigne le droit de l’immigration et des réfugiés depuis 14 ans
  • Avocat adjoint dans la cause Aden — une cause type ayant mené à des changements à la loi qui ont permis à des réfugiés sans papiers de trouver d’autres moyens d’établir leur identité à des fins de résidence permanente
  • Président d’Amnistie Internationale Canada de 2000 à 2002.
Barbara Jackman

Barbara Jackman — 2008

Mme Barbara Jackman a la réputation d’être une des avocats en immigration et en droit des réfugiés les plus efficaces. Les points saillants de carrière sont les suivants :

  • Directrice de divers organismes, notamment l'Association canadienne des libertés civiles, le Working Women Community Centre, INTERCEDE et la Défense des enfants – International;
  • Déléguée au Trans-Atlantic Legal Exchange sur le droit des réfugiés en 1986-1987 et à la mission d'information sur le processus de paix en Irlande du Nord en 1995;
  • Instructrice au programme d'admission au Barreau et enseignante à la faculté de droit de l'Université Queen's et de l'Université de Toronto ainsi qu'à l'École de droit d'Osgoode Hall;
  • Auteure de plusieurs articles scientifiques et collaboratrice dans la publication de quatre livres.
J. Robert Kellermann

J. Robert Kellermann — 2007

Me Kellermann a défendu durant toute sa carrière de juriste, qui s'étend sur quarante années, les droits juridiques des personnes vulnérables.

  • Soutien juridique auprès des groupes engagés dans le changement social dont les groupes de militants syndicaux, de militants pour les travailleurs accidentés, pour la paix, pour les individus qui souffrent de maladie mentale ou de toxicomanie, les Autochtones, la communauté gaie, les étudiants, les environnementalistes ainsi que les militants contre la pauvreté, contre le racisme et contre le SIDA;
  • Cofondateur, en 1974, de la Law Union of Ontario dont il est toujours membre du comité directeur;
  • Membre du conseil d'administration de la Criminal Lawyers' Association pour une durée de deux mandats;
  • Directeur de cours au Collège Atkinson de l'Université York pour le cours The Nature and Function of Law et conférencier dans les écoles secondaires pour informer les jeunes sur la nature du droit et le système juridique;
  • Membre du groupe de discussion du Barreau du Haut-Canada relatif au cours pour l'admission au Barreau portant sur les questions éthiques dans la pratique du droit criminel.
Paul Copeland

Paul Copeland — 2006

Me Paul Copeland aide les personnes à faible revenu depuis la création des services d'aide juridique en Ontario, il y a plus de quarante ans.

  • Conseiller du Barreau du Haut-Canada pendant 18 ans et président du comité sur le financement des cliniques juridiques, du comité des femmes dans la profession juridique, du comité sur l'équité et la diversité et de celui sur l'équité et les affaires autochtones;
  • Cofondateur, en 1974, de la Law Union of Ontario - un groupe qui se consacre à la promotion de la justice sociale - dont il est toujours membre du comité directeur;
  • Vice-président du Comité de l'aide juridique de 1991 à 1996;
  • Vice-président de la Criminial Lawyers Association de 1985 à 1991;
  • Président de l'Association for the Defence of the Wrongfully Convicted (AIDWYC).
Dianne Martin

Dianne Martin — 2005

Le premier Prix Sidney-B.-Linden a été décerné à Me Dianne Martin à titre posthume. La carrière de Me Martin s'étend sur près de trente années.

  • Professeure de droit à l'école de droit Osgoode Hall de l'Université York;
  • Cofondatrice du projet Innocence;
  • Un des directeurs fondateurs de l'Association in Defence of the Wrongfully Convicted (AIDWYC);
  • Participation à la réforme de la législation canadienne sur la profession de sage-femme;
  • Participation à la réforme de la législation sur le viol à la fin de 1970.