Jeux de données : les données sur les certificats d’aide juridique ventilées par groupes raciaux des clients

Dans le cadre de son engagement à renforcer ses services à ses clients, Aide juridique Ontario (AJO) a mis en place au début de 2018 un projet pour demander à ses clients d’indiquer volontairement s’ils s’identifient comme membre d’une communauté racialisée et, si oui, de préciser à quel groupe ils s’identifient.

Au cours des deux dernières années, 85 % de ses clients ont volontiers répondu à ces questions. Les données recueillies au cours de cette première période du projet ont fourni à AJO des renseignements pour la rédaction du document final de sa stratégie à l’intention des communautés racialisées, de son rapport final et de son plan d’action. En outre, l’équipe de la Stratégie de justice applicable aux Autochtones d’AJO, qui travaille actuellement à son rapport final, se sert également de questions analogues.

AJO est l’un des quelques rares organismes qui font la collecte des données selon les groupes raciaux dans le système de justice en Ontario.

Jeux de données

Mises à jour

17 juillet 2020 : Les nouvelles données et informations présentent une ventilation plus détaillée de la catégorie « Asiatique ». Les personnes précédemment regroupées dans la catégorie « Asiatiques » seront désormais classées dans l’une des catégories suivantes : Asiatiques de l’Est, Asiatiques du Sud‑Est, Asiatiques du Sud, ou Multiraciaux.

Limites du système

Ce fichier a été généré selon les trois premiers caractères du code postal qui est consigné dans le cadre du processus de demande de certificat (les entrées qui n’ont pas de code postal ou dont le code postal n’est pas valide ne sont pas comprises dans ce jeu de données), le domaine du droit concerné et la date de délivrance du certificat. Les cellules dont la valeur est inférieure à 6 sont marquées d’un 0.