Le prix Sidney‑B.‑Linden 2019 est remis à Timothy Lutes

Date de publication : 5 février 2020

Le prix Sidney‑B.‑Linden de cette année sera remis à Timothy Lutes, avocat salarié au Bureau provincial de la gestion des causes d’Aide juridique Ontario.

Le prix Sidney‑B.‑Linden est attribué par Aide juridique Ontario (AJO) à des personnes exceptionnelles qui aident les Ontariennes et Ontariens à faible revenu par leur engagement à l’égard de l’accès à la justice.

Depuis plus de vingt ans, M. Lutes travaille à Aide juridique Ontario où il a rempli plusieurs fonctions : il a d’abord été avocat de service rémunéré à la journée avant de devenir avocat de service principal dans le comté de Simcoe de 2005 à 2011, depuis, il exerce ses fonctions actuelles. M. Lutes assure la gestion des causes qui font partie du programme de Gestion des causes majeures qui contrôle le coût de la défense financée par AJO dans le cadre des procès criminels les plus onéreux et complexes.

« C’est toute une surprise, nous a confié M. Lutes. Je suis très honoré de recevoir le prix Sidney‑B.‑Linden de 2019 et je suis très reconnaissant à tous ceux qui me donnent un si grand appui. Je rends hommage au dévouement des avocats du secteur privé ainsi qu’à la qualité de leur travail et à leur professionnalisme dans leur représentation des personnes les plus vulnérables. »

À titre de gestionnaire de causes, M. Lutes établit le budget des affaires relevant de la Gestion des causes majeures ainsi que des affaires importantes où plusieurs accusés sont en cause. Ces affaires sont complexes et le rôle de M. Lutes est de travailler avec l’avocat de la défense de même qu’avec le procureur de la Couronne et la magistrature pour veiller à la progression harmonieuse des causes dans le système judiciaire et à l’utilisation appropriée des fonds publics.

« En étudiant sa candidature, il nous a paru évident que M. Lutes était respecté des juges, des avocats de la défense, des procureurs de la Couronne ainsi que du personnel des tribunaux, a déclaré Charles Harnick, président du conseil d’administration d’AJO. C’est un respect que s’est acquis M. Lutes par son travail assidu, ses efforts constants et son humanité tout au long d’une carrière de plus de vingt ans. On nous a dit à plusieurs reprises que M. Lutes était toujours disponible, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, pour répondre aux questions des avocats de la défense, leur donner des conseils et fournir de l’aide concernant leur affaire. Et il le fait pour le bien des clients et celui du public. »

« C’est la première fois qu’un avocat membre du personnel d’AJO reçoit ce prix, a noté M. Harnick. En recevant ce prix, c’est tout le personnel d’Aide juridique Ontario qu’il représente. »

Jeff Hershberg de Rusonick, O’Connor, Robbins, Ross & Angelini LLP qui a proposé la candidature de M. Lutes au prix de cette année a déclaré : « Je ne connais personne qui mérite ce prix plus que M. Lutes. Il connaît visiblement l’importance du régime d’aide juridique et il est conscient du besoin d’en assurer la durabilité. La passion et le dévouement dont il fait preuve dans l’exercice de sa profession témoignent manifestement de son engagement envers les individus à faible revenu. »

James Lockyer de Lockyer Campbell Posner dit de M. Lutes : « Tim est le gestionnaire de la plupart de nos causes depuis près de dix ans. C’est une fonction qu’il occupe avec expertise, favorisant l’équilibre entre les besoins particuliers des clients et les considérations budgétaires globales d’AJO. Dans chaque instance, son intérêt va bien au‑delà de l’aspect financier. Il s’intéresse aux subtilités de l’affaire et de la situation du client; il agit avec prévenance et il est conscient de l’effet de ses décisions sur la cause de la justice. Il n’y a pas la moindre trace de cynisme et de préjugés dans son travail. AJO est privilégiée de compter parmi ses employés un serviteur du public aussi dévoué. »

À titre d’avocat, M. Lutes a plaidé devant les tribunaux à tous les niveaux du système judiciaire, notamment à la Cour suprême où il a été invité à joindre Jill Presser et Andrew Menchynski dans le cadre de l’affaire R v. Safarzedeh-Markhali (2016) qu’ils ont défendue avec succès. Cet appel a donné lieu à une décision importante pour les personnes à qui on a refusé la liberté sous caution en raison d’une condamnation antérieure et qui se présentent devant les tribunaux pour le prononcé de leur sentence.

Aide juridique Ontario rendra hommage à M. Lutes dans le cadre d’une cérémonie qui se tiendra à Toronto en mars.

À propos du prix

Le prix Sidney‑B.‑Linden rend hommage à des personnes exceptionnelles qui ont fait preuve d’un engagement à l’égard des Ontariennes et Ontariens à faible revenu et de l’accès à la justice. Le prix Sidney‑B.‑Linden, nommé en l’honneur du premier président d’Aide juridique Ontario, a été décerné antérieurement aux douze personnes suivantes : Mary Birdsell, Grace Pluchino, Ryan Peck, Bob Richardson, William A. (Bill) Sullivan, Fergus J. (Chip) O’Connor, Peter G. Kirby, Michael Bossin, Barbara Jackman, J. Robert Kellermann, Paul Copeland et Dianne Martin (décédée).