La LSAJ 2020 a pris effet

Date de publication : 18 octobre 2021

La Loi de 2020 sur les services d’aide juridique (LSAJ 2020) a été promulguée.

La nouvelle loi donne à AJO la possibilité d’innover et de moderniser à la fois les services d’aide juridique et les modes de prestation de ces services.

En vertu de la LSAJ 2020, AJO a établi des règles et des politiques pour gérer et administrer l’aide juridique. Le cadre, fondé sur les règles permet à AJO de moderniser et de clarifier sa structure opérationnelle — augmentant l’efficacité et améliorant les services.

Au cours de la dernière année, AJO a recueilli la rétroaction sur les règles fondées sur la LSAJ 2020 de plus de 200 individus et organismes. AJO apprécie grandement les commentaires réfléchis et éclairés et elle a répondu mettant en lumière les changements apportés pour tenir compte de cette rétroaction. AJO continuera à inviter les intervenants à faire connaître leurs commentaires et suggestions relatives aux initiatives futures par l’entremise de la liste des inscriptions aux annonces et elle sollicitera la rétroaction des intervenants clés sur les politiques présentes relatives à la LSAJ 2020 dans les prochains mois.

Pour confirmer son engagement envers ses clients, son travail et son rôle dans le système de justice, AJO a rédigé un énoncé de principes. Ces principes serviront de guide à AJO pour poursuivre sa longue tradition de service au moment où elle passe de sa loi fondatrice, la Loi de 1998 sur les services d’aide juridique, à la nouvelle législation.

Chaque jour, AJO et ses prestataires de service aident les Ontariennes et Ontariens à faible revenu en leur procurant les services juridiques dont ils ont besoin et l’accès à la justice qu’ils sont en droit d’attendre.

AJO continuera cet important travail avec ses partenaires du système de justice.