Si la police conduit une personne à l’hôpital pour qu’elle y subisse un examen psychiatrique, l’hôpital peut-il la forcer à prendre des médicaments ou à suivre un traitement?

Non.

Toutefois, la personne peut volontairement accepter de prendre des médicaments ou de suivre un traitement. Pour ce genre d’examen psychiatrique, la personne est gardée à l’hôpital pour observation, mais l’hôpital peut lui proposer de prendre des médicaments ou de suivre un autre traitement pendant son séjour à l’hôpital.