Peine avec sursis

Comme pour l’absolution conditionnelle, une peine avec sursis est assortie de conditions énoncées dans une ordonnance de probation que le contrevenant doit respecter pendant un an à trois ans.

La différence principale entre une absolution conditionnelle et une peine avec sursis est que le contrevenant qui reçoit une peine avec sursis a une condamnation inscrite contre lui. Cela signifie que le contrevenant qui a reçu une peine avec sursis aura des antécédents criminels et qu’il devra demander une absolution pour que la condamnation soit radiée de son casier judiciaire.