Résultats du sondage d’AJO de 2018 sur la satisfaction des avocats

Date de publication : 16 mars 2019

Date de publication : Mars 2019


1. Contexte et méthodologie

Aide juridique Ontario (AJO) effectue annuellement un sondage sur la satisfaction des avocates et avocats dans le but de recueillir leurs avis et commentaires à l’égard de leur expérience dans leur relation avec AJO.

AJO se sert de ces renseignements pour mesurer la satisfaction globale des avocates et avocats à l’égard des différents domaines de services et cerner les domaines à améliorer.

  • Groupe visé : les avocates et avocats qui font du travail d’aide juridique et les avocates et avocats de service qui ont effectué du travail au nom d’AJO dans les 12 derniers mois, soit environ 3 800 avocates et avocates en 2018
  • Période : du 17 octobre au 7 novembre 2018
  • Mode de sondage : en ligne
  • Nombre total de réponses : 705
  • Taux de réponses : 19 %
  • Les résultats tiennent compte des non‑répondants par pondération
  • La marge d’erreur du sondage découlant des non répondants est plus ou moins de 3,2 % pour cent au niveau de confiance de 95 pour cent.


2. Résumé des conclusions

Degré de satisfaction le plus élevé :

  • Les services fournis par le personnel
  • Les services en ligne
  • Le sentiment de fierté du fait d’effectuer du travail d’aide juridique

Degré de satisfaction le moins élevé :

  • La facturation et le paiement (processus de facturation, impartialité)
  • La formation (politiques et procédures)
  • La reconnaissance par AJO

En 2018, le pourcentage des avocats ayant une opinion globale favorable à l’égard d’AJO a légèrement décliné. La satisfaction est demeurée stable dans les autres secteurs.


3. Satisfaction globale à l’égard d’AJO

La satisfaction globale des avocates et avocats à l’égard d’AJO est exprimée comme suit : en 2018, 52 % étaient favorables, 25 % étaient neutres et 23 % étaient défavorables; en 2017, 53 % étaient favorables, 25 % étaient neutres et 22 % étaient défavorables, en 2016, 56 % étaient favorables, 26 % étaient neutres et 19 % étaient défavorables; en 2015, 57 % étaient favorables, 24 % étaient neutres et 19 % étaient défavorables.

« Dans l’ensemble, j’ai été satisfait(e) de ma relation avec AJO »

La satisfaction globale est statistiquement la même qu’en 2017. Environ 52 % des avocats ont une opinion favorable à l’égard d’AJO, toutefois, la satisfaction globale a décliné dans les 4 dernières années.

« Overall, I was satisfied with my relationship with LAO. »

Overall satisfaction is statistically the same as 2017. About 52% of lawyers have a positive opinion of LAO, while overall satisfaction has dropped in the past four years.


4. Sentiment de fierté du fait d’effectuer du travail d’aide juridique

En 2018, 75 % des avocats sont fiers d'effectuer du travail d'aide juridique, 16 % sont neutres à cet égard et 10 % sont en désaccord à cet égard.

« Dans l’ensemble, je suis fier(fière) d’effectuer du travail d’aide juridique »

Soixante‑quinze pour cent des avocats sont fiers d’effectuer du travail d’aide juridique et d’aider les Ontariennes et Ontariens à faible revenu à avoir accès à la justice, un pourcentage légèrement au‑dessus de celui de 2017.


5. Satisfaction à l’égard de services fournis par le personnel d’AJO

La satisfaction des avocates et avocats à l’égard des services fournis par le personnel d’AJO est exprimée comme suit : en 2018, 68 % étaient favorables, 19 % étaient neutres et 12 % étaient défavorables; en 2017, 68 % étaient favorables, 19 % étaient neutres et 13 % étaient défavorables, en 2016, 65 % étaient favorables, 20 % étaient neutres et 15 % étaient défavorables; en 2015, 63 % étaient favorables, 23 % étaient neutres et 14 % étaient défavorables.

« Dans l’ensemble, j’ai été satisfait(e) de la qualité des services fournis par le personnel »

Soixante‑huit pour cent des avocats ont exprimé être satisfaits des services fournis par le personnel d’AJO, le même pourcentage qu’en 2017.

Quatre‑vingt‑un pour cent des avocats ont une opinion favorable à l’égard de la courtoisie et 75 % à l’égard des connaissances du personnel.


6. Satisfaction à l’égard des services en ligne d’AJO

La satisfaction des avocates et avocats à l’égard des services en ligne est exprimée comme suit : en 2018, 57 % étaient favorables, 25 % étaient neutres et 17 % étaient défavorables; en 2017, 58 % étaient favorables, 26 % étaient neutres et 16 % étaient défavorables, en 2016, 58 % étaient favorables, 27 % étaient neutres et 15 % étaient défavorables; en 2015, 60 % étaient favorables, 25 % étaient neutres et 15 % étaient défavorables.

« Dans l’ensemble, j’ai été satisfait(e) de la qualité des services en ligne »

Le pourcentage des avocats qui ont exprimé être satisfaits des services en ligne d’AJO est sensiblement semblable à celui des trois dernières années.

Environ 53 % des avocats ont exprimé une opinion favorable sur l’accessibilité des services en ligne et 51 % ont répondu que les services en ligne d’AJO étaient conviviaux.


7. Satisfaction à l’égard du processus de facturation

La satisfaction des avocates et avocats à l’égard du processus de facturation est exprimée comme suit : en 2018, 32 % étaient favorables, 27 % étaient neutres et 40 % étaient défavorables; en 2017, 33 % étaient favorables, 27 % étaient neutres et 40 % étaient défavorables, en 2016, 37 % étaient favorables, 28 % étaient neutres et 35 % étaient défavorables; en 2015, 38 % étaient favorables, 28 % étaient neutres et 35 % étaient défavorables.

Trente‑deux pour cent des avocats ont exprimé avoir une opinion favorable à l’égard du processus de facturation et des délais de paiement et 27 % pensent qu’ils sont équitables.

Le pourcentage des avocats ayant une opinion favorable à l’égard des processus de facturation et de paiement est inférieur à celui des autres services, mais stable depuis l’année dernière. Dans le but de remédier à cette situation, AJO a pris, en février 2019, la mesure de réduire, de 21 à 14 jours, les délais de paiement pour les comptes admissibles. Ce changement touchera environ 120 000 comptes chaque année.


8. Travail d’aide juridique à l’avenir


		41% des avocats ont répondu qu'ils aimeraient effectuer plus de travail au nom d'AJO dans les 12 prochains mois.
		37% des avocats ont répondu qu'ils aimeraient effectuer autant de travail au nom d'AJO dans les 12 prochains mois.
		21% des avocats ont répondu qu'ils aimeraient effectuer moins de travail au nom d'AJO dans les 12 prochains mois.

« En comparaison au travail que vous avez effectué au cours des 12 derniers mois, quelle quantité de travail pensez‑vous effectuer au nom d’AJO dans les 12 prochains mois? »

Près de 80 % des avocats ont répondu qu’ils aimeraient effectuer la même quantité ou une plus grande quantité de travail d’aide juridique qu’au cours des 12 derniers mois.


9. Reconnaissance pour le travail bien fait

La satisfaction des avocates et avocats à l’égard de la reconnaissance pour le travail bien fait est exprimée comme suit : en 2018, 38 % étaient favorables, 22 % étaient neutres et 40 % étaient défavorables; en 2017, 40 % étaient favorables, 21 % étaient neutres et 39 % étaient défavorables, en 2016, 40 % étaient favorables, 25 % étaient neutres et 35 % étaient défavorables.

« Dans l’ensemble, j’ai reçu une reconnaissance significative pour le travail bien fait »

Trente‑huit pour cent des avocats ont exprimé avoir reçu des signes de reconnaissance pour le travail bien fait, tandis que 40 % ont affirmé n’avoir rien reçu.

Environ 22 % des réponses étaient neutres.