Salle de presse : Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Évaluation des besoins juridiques des personnes et communautés trans par la HIV & AIDS Legal Clinic

Le 24 juin 2014


L'identité sexuelle et l'expression de l'identité sexuelle ayant été ajoutées au Code des droits de la personne de l'Ontario comme motif de discrimination, la HIV & AIDS Legal Clinic Ontario (HALCO) a lancé un projet financé par Aide juridique Ontario (LAO) visant à répondre aux besoins juridiques des personnes et communautés trans en Ontario et à établir la nature des obstacles qui entravent leur accès à la justice.

« L'objectif de ce projet est d'aider une vaste gamme de prestataires de services à améliorer la disponibilité et l’accessibilité de leurs services essentiels aux personnes trans. »

— Ryan Peck, directeur général de l'HALCO

« Les termes trans et transgenre sont des termes génériques utilisés pour décrire les personnes dont l’identité de genre et l’expression de celle-ci ne correspondent pas à l’identité de genre qui leur est attribuée à la naissance.

Malheureusement, les personnes trans font souvent l'objet de discrimination, de harcèlement et de marginalisation sociale », explique Nicole Nussbaum, avocate salariée d'AJO et chef de projet.

Ryan Peck, directeur général de l'HALCO, ajoute : « L'objectif de ce projet est d'aider une vaste gamme de prestataires de services à améliorer la disponibilité et l’accessibilité de leurs services essentiels aux personnes trans. »

Grâce au financement d'AJO, le HALCO lance le projet d'évaluation des besoins juridiques des personnes et communautés trans dont les objectifs sont les suivants :

  • Démontrer le besoin de services juridiques chez les personnes transgenres;
  • Déterminer la nature des obstacles à l'accès aux services juridiques au moyen de plusieurs groupes de discussions et d'un sondage à l'échelle de la province;
  • Élaborer des stratégies pour éliminer les obstacles.

« Étant donné les questions et difficultés juridiques particulières auxquelles sont confrontées les communautés trans, le projet fera une grande différence dans la capacité des personnes transgenres d'accéder à la justice, déclare John McCamus, président du conseil d'administration d'AJO. Nous sommes heureux d'appuyer le projet de l'HALCO. »

Le projet d'évaluation des besoins juridiques des personnes et communautés trans est un des 15 projets des cliniques juridiques et autres organismes communautaires financés par AJO. Cette dernière s'engage à verser 9 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour aider les cliniques juridiques et les organismes communautaires à améliorer l'accès à la justice et à obtenir de meilleurs résultats pour les Ontariennes et Ontariens à faible revenu. Le versement initial servira à financer 15 projets lancés par les cliniques.

Cet engagement a été rendu possible grâce au financement additionnel de 30 millions de dollars du gouvernement provincial annoncé en mai 2013. AJO investit 3 millions de dollars en 2013-2014 dans deux nouveaux fonds à l'intention des cliniques, des sociétés étudiantes d'aide juridique et d'autres organismes communautaires. Ces projets visent la prestation de services intégrés par l'entremise de points d'accès communautaires existants et la modernisation des services relevant du domaine de pratique des cliniques.

HALCO est une clinique juridique communautaire caritative à but non lucratif qui offre des services juridiques gratuits aux personnes vivant avec le VIH en Ontario.

AJO est un organisme autonome à but non lucratif, financé par les fonds publics, qui promeut l’accès à la justice, partout en Ontario, aux personnes à faible revenu.


Ressources


Questions

Nicole Nussbaum
Chef de projet
Téléphone : 519 852-1242
Courriel : transneedsassess@lao.on.ca