Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Vous avez moins de 18 ans et vous êtes un délinquant primaire? Appelez la ligne d’assistance sans frais du programme de déjudiciarisation pour les jeunes (Young Person’s Diversion Program) pour connaitre vos options

Le 22 août 2013


Aide juridique Ontario (AJO) finance la ligne d’assistance sans frais du programme de déjudiciarisation pour les jeunes (Young Person’s Diversion Program) qui permet aux adolescents accusés d’un crime sans violence et à leurs parents de se renseigner sur le système de justice pénale pour qu’ils sachent à quoi s’attendre, notamment les chances de l’accusé d’éviter la prison par le biais de programmes alternatifs.

« En 2012, 348 personnes, dont la plupart étaient des adolescents et leurs parents connaissant mal le système judiciaire, ont appelé la ligne d’assistance. »

— Riyad Bacchus, directeur de la Division de l’assistance juridique de Sykes Assistance Services

Lors de l’arrestation d’un jeune ayant commis une infraction fédérale mineure non violente (comme le vandalisme ou un vol de moins de 5 000 $), l’agent qui a procédé à l’arrestation est tenu de l’informer de l’existence de ce service. Des renseignements relatifs à la ligne téléphonique figurent aussi dans le formulaire Avis aux père et mère que la police est tenue de remettre aux parents ou aux tuteurs de jeunes âgés de 17 ans et moins accusés d’un crime.

Les personnes qui contactent la ligne d’assistance sont mises en communication avec un système de messagerie automatisée qui leur fournit des renseignements sur le système de justice pénale pour les adolescents notamment :

  • À quoi s’attendre d’une comparution devant le tribunal et comment s’y préparer;
  • Des explications sur la manière de faire retirer les accusations portées contre un jeune par le recours à des « sanctions extrajudiciaires » comme effectuer des travaux communautaires, écrire une lettre d’excuses et suivre des séances de counseling ou un cours.

Les personnes qui appellent la ligne ont aussi la possibilité de laisser un message. Un avocat de service d’AJO les rappellera et leur fournira 20 minutes de conseils juridiques sommaires gratuits.

« En 2012, 348 personnes, dont la plupart étaient des adolescents et leurs parents connaissant mal le système judiciaire, ont appelé la ligne d’assistance », dit Riyad Bacchus, directeur de la Division de l’assistance juridique de Sykes Assistance Services, entreprise responsable de la gestion de la ligne téléphonique d’AJO.

« La ligne d’assistance aide à éduquer les jeunes sur le processus judiciaire et à les rassurer, ce qui signifie que la Couronne et les avocats de service n’ont pas à passer autant de temps à leur expliquer le processus et leurs options, ce qui rend les choses plus faciles pour tout le monde ».

Contactez la ligne d’assistance du programme de déjudiciarisation pour les jeunes au 800 265-0451 ou au 800 561-2561.


Questions


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kristian Justesen
Directeur, Groupe des communications et des relations avec les intervenants
Téléphone : 416 979-2352, poste 4782
Courriel : justesk@lao.on.ca ou media@lao.on.ca