Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Les spécialistes d’AJO en droit de la famille et en droit des réfugiés apportent une réelle contribution à la Rexdale Community Legal Clinic

Le 27 mai 2013


Toronto – À la Rexdale Community Legal Clinic, les habitants de la région de Rexdale nécessitant de l’aide juridique peuvent maintenant avoir accès aux services de membres du personneld’Aide juridique Ontario (AJO) en droit de la famille et en droit des réfugiés.

Dans le cadre d’un projet pilote d’un an mis en œuvre en novembre 2012, AJO a placé quatre employés en droit de la famille et en droit de l’immigration et des réfugiés à la Rexdale Community Legal Clinic. Ils se joignent aux deux avocats en droit criminel qui y assistent déjà les résidents de la localité depuis mai 2012.

Tous les avocats s'entendent sur le fait que travailler en personne avec des clients dans leur propre localité peut faire une réelle différence dans la vie des clients.


Les services en droit de la famille aident les gens à tirer parti de leur comparution devant le tribunal.


Chaque lundi, les avocates, Victoria Boger-Mull et Ghina al-Sewaidi du centre de services de droit de la famille de Toronto ainsi que l’auxiliaire de l’aide juridique d’AJO Zahra Diryie aident de huit à dix clients en leur fournissant des conseils juridiques sommaires, de l’information générale sur le droit de la famille et de l’aide pour remplir les formulaires nécessaires pour se présenter devant le tribunal.

Ces ressources ont permis jusqu'à présent de fournir à 87 personnes qui doivent se présenter au tribunal en raison d’une affaire en droit de la famille, les renseignements et les services de préparation des documents dont ils avaient besoin. Grâce à cette aide, chaque comparution est plus constructive et les causes des clients progressent plus efficacement dans le système judiciaire.

« Nous aidons les personnes avant leur comparution devant le tribunal dans un endroit calme et sûr afin qu’ils puissent se présenter devant le tribunal suffisamment informés et munis des formulaires requis adéquatement remplis », a expliqué l’avocate en droit de la famille, Victoria Boger-Mull. « Par conséquent, lorsqu’ils se présentent devant le tribunal, le juge peut leur offrir un service plus efficace et l’avocat de service peut aider un plus grand nombre de personnes. »

« L’autre cas possible serait d’arriver devant le tribunal non préparé. Cette situation est à la fois frustrante pour l’avocat de service, qui n'a pas le temps d’aider les gens à préparer leurs documents et également pour les clients qui souhaitent voir leur cause progresser. »


Services en immigration et en droit des réfugiés


Samuel Loeb, avocat d’AJO en droit de l’immigration et des réfugiés pour la RGT, et Zahra Diryie, auxiliaire de l’aide juridique, profitent de leur journée à la clinique pour apporter une aide concrète aux clients. En général, ils aident de six à huit personnes chaque mardi.

Samuel Loeb, qui a aidé 128 clients depuis qu'il a commencé à travailler à la clinique le 10 octobre dernier, reconnait qu'il est important « de parler avec les gens en personne et de les aider à être sur la bonne voie ».

Ses clients ont obtenu des conseils juridiques sommaires « pour toutes sortes de questions reliées à l’immigration », a-t-il dit. « J'oriente les gens dans la bonne voie, je réponds à leurs inquiétudes concernant la citoyenneté et la résidence permanente et je leur explique les exigences des différents formulaires de demande. La plupart des questions soulevées ne feraient même pas l’objet d’un certificat ».


Services en droit criminel


Par ailleurs, Paul-Andre MacLeod et Immanuel Lanzaderas, avocats en droit criminel du bureau de la RGT d'AJOoffrent des services en droit criminel à la clinique les mardis et jeudis

Jusqu’à présent, les deux avocats ont fourni divers services à 116 personnes. Ils offrent des conseils juridiques sommaires aux clients et appuient les avocats de service dans le palais de justice où l’accusé doit comparaitre. Ils essaient aussi d'obtenir de meilleurs résultats pour les jeunes à faible revenu de 25 ans et moins qui sont aidés dans le cadre du projet de justice pour les jeunes de Rexdale.

Selon Immanuel : « Être à la clinique signifie que l’on est en mesure d’aider la personne elle-même au lieu de simplement se pencher sur la question de l’accusation. Plusieurs personnes qui viennent à la clinique parce qu’elles sont accusées d’une infraction criminelle font aussi face à d’autres problèmes, comme des problèmes familiaux etdes problèmes de logement. Nous les aidons dans le cas des accusations criminelles et les orientons vers les ressources appropriées dans les autres questions. »


Horaires des services


Les résidents de la localité peuvent prendre rendez-vous ou se rendre en personne à la Rexdale Community Legal Clinic, au carrefour communautaire de Rexdale. Les services sont offerts aux jours et aux heures suivants :

  • Services en droit de la famille : services offerts par un avocat en droit de la famille d'AJO et un auxiliaire de l'aide juridique, les lundis de 9 h à 17 h.

  • Services en droit de l'immigration et des réfugiés : services offerts par un avocat en droit des réfugiés d'AJO et un auxiliaire de l'aide juridique, les mardis de 9 h à 17 h.

  • Services en droit criminel : services offerts par un avocat en droit criminel d'AJO, les mardis et les jeudis de 13 h à 17 h.


Articles sur le même sujet


Questions


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kristian Justesen
Directeur des communications et relations publiques
Téléphone : 416 979-2352, poste 4782
Courriel : justesk@lao.on.ca ou media@lao.on.ca