Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Hommage rendu à une travailleuse juridique communautaire pour son travail en droit des réfugiés

Le 10 avril 2013


Nasrin Tabibzadeh, travailleuse juridique communautaire d'Aide juridique Ontario (AJO) a quitté l'Iran en 1984, au lendemain de la Révolution iranienne. Depuis, elle travaille avec les réfugiés. En mars dernier, le College Seneca lui a rendu hommage pour son travail.

Nasrin Tabibzadeh

« J'ai été très surprise et très contente — ça fait chaud au cœur lorsque son travail est reconnu. »

« Comme j'ai eu à faire face aux mêmes difficultés, j'éprouve une empathie profonde pour mes clients qui vivent dans une situation difficile, a-t-elle déclaré. C'est un privilège de les aider. »

Pendant la révolution, Nasrin a vu des membres de sa famille proche détenus, torturés et emprisonnés en raison de leurs convictions politiques. C'est pour cette raison qu’elle a volontairement décidé de dédier son entière carrière à aider les personnes dans des situations similaires.

Depuis près de 30 ans, le travail de Nasrin comprend aider bénévolement les femmes et les enfants réfugiés dans les camps du Haut-Commissariat des Nations-Unis pour les réfugiés et siéger au sein de la Division de la protection des réfugiés de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié.

Nasrin est arrivée au Canada en 1988. Elle travaille à AJO depuis 1994, mise à part une brève absence de 2003 à 2006 pour travailler à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié. En ce moment, elle travaille au Bureau du droit des réfugiés à Toronto. Elle partage son temps entre le Bureau d'AJO et les centres de détention fédéraux où elle aide les clients détenus dans le cadre d'affaires d'immigration allant du manque de documentation au risque de fuite.

Vers la fête de la Saint-Valentin, cette année, Carole Dahan, directrice du Bureau du droit des réfugiés à Toronto, a annoncé à toute l’équipe que les services communautaires du collège Seneca rendraient hommage à Nasrin pour son travail avec les immigrants et les réfugiés en détention.

« Je ne savais même pas que j’avais été mise en nomination, a dit Nasrin. J'ai été très surprise et très contente — ça fait chaud au cœur lorsque son travail est reconnu. »

Le 26 mars, elle a été acclamée pour son dévouement exceptionnel pour les immigrants et les réfugiés en détention lors d'une cérémonie à l'Université York à laquelle assistaient environ 300 étudiants et invités. Ses collègues ainsi que l'ancien directeur du Bureau du droit des réfugiés, Jack Martin, y assistaient. Elle a dit qu'elle s'était sentie fortement appuyée — comme c'est toujours le cas à AJO.

Nasrin with her colleagues

« J'ai dit aux étudiants présents que c'était très gratifiant d'aider les personnes qui vivent une période particulièrement difficile de leur vie. »

Le travail de Nasrin au Bureau du droit des réfugiés à AJO lui procure quotidiennement une expérience gratifiante. Nasrin estime que son aide fait une grande différence dans la vie des personnes qui souhaitent recommencer leur vie au Canada.


Questions?

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Kristian Justesen
Directeur des groupe des communications et des relations avec les intervenants
Téléphone : 416 979-2352, poste 4782
Courriel  justesk@lao.on.ca ou media@lao.on.ca