Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

AJO vise à recruter des avocats à n’importe quel stade de leur carrière

Le 25 mai 2012


Ce qu’en disent les participants


« Participer au travail par rotation dans le cadre de la Gestion du bassin d’avocats a été pour moi l’occasion par excellence de voir tout un éventail de perspectives et d’explorer différentes catégories de services. »
– Kathryn M. Gamble-Lerchner, directrice intérimaire des services juridiques d’AJO de la ligne téléphonique sans frais de conseils juridiques sommaires.


« Je suis ici depuis un mois et, déjà, je suis au-delà de mes espérances en ce qui concerne l’expérience que j’acquiers dans les domaines qui m’intéressent le plus – immigration et droits des réfugiés. »
Étudiante en droit, Audrey Alix figure parmi les 51 stagiaires d’AJO recrutés dans le cadre de la Gestion du bassin d’avocats pour 2012. Elle effectue actuellement un stage au Bureau du droit des réfugiés d’AJO – son premier choix.


« Je vais interroger des détenus, observer des avocats à leur poste de travail et voir le droit à l’œuvre au tribunal des cautionnements. J’attends avec impatience l’occasion de mettre en application toutes les connaissances juridiques que j’ai acquises durant mes trois années à la faculté de droit. »
Étudiante en droit, Kimberly Lee-Louis, figure parmi les 16 étudiants recrutés à un poste d’été dans le cadre de la Gestion du bassin d’avocats pour 2012. Elle travaille actuellement avec des avocats de service en droit criminel et en droit de la famille – Brockville/Perth.

Au cours des trois dernières années, AJO a accueilli 71 étudiantes et étudiants à des emplois d’été et à titre de stagiaires et offert à 122 de ses 250 avocats salariés un nombre croissant de débouchés en son sein.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la Gestion du bassin d’avocats (antérieurement nommée « Stratégie pour les ressources humaines — avocats »), une initiative interne de gestion du talent lancée par AJO il y a trois ans.

« Nous avons pris cette initiative parce que nous savions qu’il nous fallait recruter des juristes de talent et les maintenir en poste tout au long de leur carrière – de leur affectation à des emplois d’été au moment de leur retraite », affirme Sue McCaffrey, vice-présidente et avocate générale d’AJO.

L’initiative de Gestion du bassin d’avocats (GBA) d’AJO a vu le jour à l’automne de 2009 lorsqu'AJO informa ses avocats salariés qu’ils pouvaient, dans le cadre de cette initiative, demander à :

  • être affectés à différents postes par rotation (à différentes régions de la province. Les avocats embauchés dans le cadre de la GBA doivent être prêts à s’installer ailleurs pour leurs affectations ultérieures);
  • expérimenter le vaste éventail de débouchés professionnels offerts par AJO;
  • accéder à l’éducation permanente, au perfectionnement professionnel, à la formation et à l’encadrement, en interne et en externe.

Depuis, 122 avocats d’AJO ont accepté des affectations dans le cadre de la Gestion du bassin d’avocats à Brampton et à Cobourg, dans la région du grand Toronto, ainsi qu’à Kapuskasing, Walkerton, Peterborough, Brantford, London, Chatham, Goderich, Sudbury, Milton, Barrie/Muskoka, Ottawa et Hawkesbury.

Prenons le cas de Kathryn M. Gamble-Lerchner, qui travaillait pour AJO dans la région de Halton en Ontario depuis 2004 et qui a choisi en 2010 d’élargir ses horizons en participant à la Gestion du bassin d’avocats. Lors de sa première affectation, elle a fourni des conseils juridiques sommaires par téléphone à Toronto, par le biais de la ligne sans frais d’AJO. Elle a enchaîné avec l’élaboration de projets et de programmes. Aujourd’hui, elle est directrice intérimaire des services juridiques au sein d’AJO pour la ligne téléphonique sans frais de conseils juridiques sommaires.

« La Gestion du bassin d’avocats m’a donné la chance de travailler avec d’autres bureaux de l’organisme avec lesquels je n’aurais eu sinon que peu de rapports – notamment le bureau provincial, dit-elle. J’ai trouvé l’expérience intéressante et fascinante, ajoute-t-elle. »

Depuis 2011, le programme a été élargi pour accueillir 22 étudiants en droit à des postes d’été et 59 stagiaires (huit en 2011 et 51 en 2012), dans le but de les attirer vers une carrière au sein d’AJO.

« Ces jeunes nous aideront à grossir nos rangs et à développer notre main-d’œuvre provinciale pour que nous puissions fournir à notre clientèle diversifiée l’éventail de services dont elle a besoin, partout dans la province et de façon continue, explique Sue McCaffery. »

« Nous espérons que ces étudiants intégreront l’équipe d’avocats répartie dans la province et qu'ils feront chez nous une carrière qui alliera leur passion pour la justice sociale à la possibilité de servir les membres les plus vulnérables et les plus marginalisés de la société ontarienne. »

En savoir plus


Gestion du bassin d’avocats

Carrières au sein d’AJO – Gestion du bassin d’avocats

Pour obtenir des renseignements généraux sur les perspectives de travail au sein d’AJO, appeler sans frais notre service de ressources humaines au 1 800 668-825 ou écrire à genlws@lao.on.ca.