Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Un projet de justice pour les jeunes à Rexdale pour mettre en contact les jeunes avec les avocats de service en dehors du système judiciaire

Le 4 mai 2012


Aide juridique Ontario (AJO) a la conviction qu’un accès facile à un avocat de service peut changer le cours de la vie des jeunes à risque d'avoir des démêlés avec le système de justice pénale.

La décision d’AJO d’appuyer le projet de justice pour les jeunes de Rexdale (Rexdale Youth Justice Initiative) découle de cette conviction ainsi que de son engagement à renforcer sa relation avec les tribunaux de l'Ontario et avec les autres intervenants locaux du droit criminel qui œuvrent auprès des jeunes.

« Ce projet témoigne de tout ce qui peut être accompli pour nos clients lorsqu’AJO forme un partenariat avec une de ses cliniques », a déclaré Paula Beard, la directrice des services en droit criminel d'Aide juridique Ontario pour la RGT.

« La plupart du temps, les jeunes rencontrent un avocat de service pour la première fois dans la salle d'audience, après avoir été inculpés et avant d’avoir pu prendre connaissance de toutes les options juridiques à leur disposition. Grâce à ce projet, en collaboration avec une coordonnatrice de la justice pour les jeunes, les jeunes et leur famille peuvent rencontrer un avocat de service pour discuter de différentes options disponibles pour éviter une inculpation ou, s’il y en a une, de la façon de remédier au mieux à la situation. Et tout cela avant d'entrer dans l'environnement stressant du palais de justice. »

Depuis septembre 2011, ces services sont offerts aux jeunes à faible revenu de 25 ans ou moins dans les locaux de la Rexdale Community Legal Clinic de Toronto.

Depuis la mise en place du projet, la coordinatrice de la justice pour les jeunes, Camieka Woodhouse, aide les jeunes à éviter qu'ils soient traduits devant un tribunal, notamment par un plan de gestion de la cause qui met de l’avant des mesures de rechanges.

Depuis l'arrivée des avocats de service d'AJO, Paul-Andre MacLeod et Immanuel Lazaderas en mars 2012, les jeunes vulnérables de Rexdale peuvent également prendre rendez-vous ou se présenter pour obtenir des conseils pour des affaires de droit criminel de ces professionnels. Paul-André et Immanuel sont présents à la clinique les mardis de 13 h à 17 h et les jeudis de 13 h à 18 h.

Le projet permet d’offrir des services, là où ils comptent le plus, au carrefour communautaire Rexdale, installation multiservice proche du palais de justice Metro West où se trouve un tribunal de la jeunesse.

Depuis septembre 2011, le projet a permis d’offrir à plus de 40 jeunes — et le nombre ne cesse d’augmenter — un ensemble de services de soutien continus et holistiques pour les guider dans le système de justice pénale que la plupart des personnes trouvent difficile à naviguer. Avoir des avocats de service sur place permettra d’arriver à des résolutions plus appropriées et d'obtenir un plus grand nombre de cas de déjudiciarisation et de retraits. Le projet procure aux jeunes à risque le soutien de la communauté dont ils ont tant besoin pour réussir.


Questions


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kristian Justesen
Directeur des communications et relations publiques
Téléphone : 416 979-2352, poste 4782
Courriel : justesk@lao.on.ca ou media@lao.on.ca


Liens :


La Rexdale Communituy Legal Clinic se trouve maintenant au carrefour communautaire Rexdale