Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Une formation interculturelle : de meilleurs services aux clients autochtones

Le 4 février


Au cours des deux dernières années, le personnel d'Aide juridique Ontario (AJO) et celui des cliniques ont suivi une formation interculturelle pour les aider à fournir des services plus efficaces à la population autochtone de l'Ontario.

Plus de 500 membres du personnel d'AJO et des cliniques dans toute la province ont reçu une formation en matière de compétence autochtone depuis qu'AJO a commencé à l'offrir en 2009. Christa Big Canoe, conseillère en politique autochtone, a animé les séances de formation des derniers mois, durant lesquelles elle a transmis une mine de renseignements sur divers sujets d'ordre culturel, historique et juridique se rapportant aux clients autochtones.

Les séances de formation les plus récentes ont eu lieu en janvier à Toronto au Native Canadian Cultural Centre. Le programme qui comprend une série de présentations, des groupes de travail, de courtes vidéos, ainsi que des activités interactives de musique et de tambour, a eu pour résultat d'améliorer chez le personnel la compréhension de l'histoire du peuple autochtone, de leurs coutumes, de leurs valeurs spirituelles ainsi que des questions courantes, des approches juridiques et des obstacles à l'égalité qui touchent les Autochtones. Parmi les conférenciers figurait madame Brenda MacIntyre, gagnante du prix Juno, chanteuse, batteuse et guérisseuse ainsi que monsieur Dawnis Kennedy, PhD. candidat et expert en loi Anishinabe.

La formation culturelle s'inscrit dans l'engagement plus vaste d'AJO d'améliorer l'accès à la justice pour les clients autochtones en Ontario. AJO a élaboré une stratégie de justice applicable aux Autochtones (SJA) dans le but d'apporter des améliorations mesurables aux services d'aide juridique à la population autochtone. La stratégie vise à améliorer la représentation des Autochtones au sein d'AJO et de son système de conseils, à procurer un meilleur accès à une représentation juridique par une personne autochtone et à fournir des renseignements aux travailleurs juridiques sur les besoins spécifiques des clients autochtones. En outre, AJO à l'intention d'améliorer les services offerts pour des questions juridiques spécifiques aux Autochtones et d'étudier le rôle qu'elle peut jouer pour appuyer l'utilisation de procédés adaptés à la population autochtone. Aide juridique Ontario procède à la mise en place des normes qui régiront les avocats en droit criminel inscrits sur la liste Gladue.

Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez la section sur la stratégie de justice applicable aux Autochtones d'AJO ou la page Êtes-vous autochtone?

Citation :
« Cette séance de formation a été très constructive. La formation m'a sensibilisée aux difficultés et aux défis auxquels font face quotidiennement les Autochtones en Ontario et m'a aidée à mieux comprendre les problèmes actuels. »
- Ching Yuen Kitchen, avocate et gestionnaire au Centre de services de droit de la famille de Newmarket.