Salle de presse

Archives des nouvelles

LAO Newsroom

Aide juridique Ontario a créé de nouveaux centres pour aider les familles

Le 22 septembre


Les Ontariens et Ontariennes à faible revenu disposent maintenant de moyens additionnels de résoudre les problèmes en droit de la famille grâce aux nouveaux centres de services de droit de la famille d’Aide juridique Ontario.

Les centres de services de droit de la famille offrent un éventail élargi de services comme la médiation et les conférences en vue d’un règlement, pour que les clients puissent régler leurs affaires en droit de la famille sans avoir recours au tribunal. Les centres constituent un guichet unique à la disposition des clients pour des renseignements, du soutien et des services juridiques en droit de la famille. Chaque personne recevra, dès le départ, une évaluation personnelle en vue de déterminer le service qui lui convient.

Le personnel de chacun des centres situés à Toronto, Brampton, North York et Newmarket est formé d’avocats en droit de la famille et de travailleurs d’aide juridique. Les avocats et le personnel de soutien offrent aux clients un service d’aide à la préparation des documents, un service de renvois vers d’autres organismes ainsi que des conseils juridiques. En outre, le personnel collabore avec l’avocat de service salarié en droit de la famille et avec les avocats du secteur privé qualifiés qui acceptent les certificats d’aide juridique dans des affaires de droit de la famille, de protection de l’enfance, de violence familiale et pour les situations très conflictuelles.

L’accès précoce à l’information juridique, l’évaluation rapide des affaires, le renvoi des cas appropriés vers d’autres moyens de résolution de conflits sont les objectifs de l’approche d’AJO en matière de justice familiale. Les centres de services de droit de la famille d’Aide juridique Ontario améliorent l’accès à la justice pour les citoyens les plus vulnérables qui vivent un conflit familial tout en appuyant les initiatives de réforme de la justice familiale du ministère du Procureur général.


Vidéo de l'ouverture officielle

(en anglais seulement)

Première partie

Click to play

Deuxième partie

Click to play